Pour étudiants et éducateurs

Pourquoi la voie navigable est la voie indiquée...

Constituée du fleuve Saint-Laurent, de la Voie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs, l'Autoroute H2O est une véritable autoroute maritime de 3 700 km (2 300 milles) partagée par le Canada et les États-Unis. L'Autoroute H2O rejoint directement le centre commercial, industriel et agricole de notre continent. Quelque 100 millions de personnes y habitent, soit environ le quart de la population totale du Canada et des États-Unis.

Depuis sa création en 1959, le réseau de la Voie maritime du Saint-Laurent a servi à transporter de nombreux produits, dont : minerai de fer; céréales; coke; granulat; scorie de fourneaux; demi-produits de l'acier; gueuse de fonte; et divers produits chimiques.

Les marchandises voyagent librement le long de la voie navigable, arrivant régulièrement à destination à temps. Quelque 41 ports servent de points d’interconnexion à un vaste réseau routier et ferroviaire qui permet d’offrir un service complet de porte à porte.

Enfin, l’Autoroute H2O permet des économies de carburant puisque les navires ne consomment que 10 à 20 p. 100 de l’énergie nécessaire aux camions. Un navire peut transporter une tonne de fret sur 800 km (500 milles) avec 4 litres (1 gallon) de carburant. Un seul laquier peut transporter autant de marchandises que trois trains de 100 wagons ou 870 camions. Voilà qui garantit des coûts unitaires extrêmement concurrentiels.