Nouvelles et information

LA VOIE MARITIME DU SAINT- LAURENT OUVRE AUJOURD'HUI

St. Catharines (Ontario), le 23 mars 2005 – Le capitaine Feroze Irani du MV Pineglen a reçu le haut-de-forme symbolique ce matin à l’écluse 3 lorsque le canal Welland, la section la plus à l’ouest de la Voie maritime du Saint-Laurent, a officiellement entamé sa 176e année consécutive de service. La section Montréal-lac Ontario ouvrira le Vendredi saint 25 mars. La Voie maritime a été ouverte le 31 mars ou plus tôt 20 des 26 dernières années; elle en est maintenant à sa 47e saison de navigation.


Captain Feroze Irani C’est le président et chef de la direction de la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (CGVMSL) Dick Corfe qui a déclaré le canal Welland ouvert. « L’an dernier, pendant notre plus longue saison de navigation de tous les temps – 281 jours, le trafic sur la Voie maritime a augmenté de 6,5 p. 100 », a rappelé M. Corfe. Il prévoit que le trafic augmentera encore cette année. La Voie maritime maintiendra une nouvelle profondeur utile de 26 pi 6 po pour une deuxième année et elle prévoit attirer de nouveaux clients. Une importante mesure incitative a été annoncée à la cérémonie : sur le canal Welland, les nouvelles marchandises bénéficieront d’une réduction des frais d’éclusage grâce à une collaboration avec Transports Canada en vue d’encourager le transport maritime à courte distance.


M. Corfe a aussi indiqué que d’autres initiatives de la CGVMSL sont maintenant en cours, dont le projet de promotion de l’image de marque s’appuyant sur le logo Autoroute H2O. Celui-ci a fait l’objet l’an dernier d’une campagne publicitaire multimédia réussie. « La force de notre voie navigable est dans son unité, pas dans la somme de ses parties, a affirmé M. Corfe. En utilisant le concept d’Autoroute H2O comme identité pour l’ensemble du réseau, nous rallions les ports du fleuve Saint-Laurent et des Grands Lacs comme partenaires pour faire valoir les avantages du réseau auprès du public, des politiciens, des utilisateurs et des expéditeurs. Déjà 18 grands ports ont souscrit au programme et les perspectives sont fascinantes. Vous découvrirez le logo H2O affiché de façon de plus en plus visible, dans les installations portuaires et lors d’activités du milieu maritime. »


M. Corfe a fait état d’autres projets, dont des recherches supplémentaires sur le marché, des ateliers sur les marchandises, une conférence sur les conteneurs, un atelier sur le thème du guichet unique réunissant des partenaires de diverses institutions et divers modes de transport ainsi qu’un centre d’excellence en transport maritime à courte distance, en partenariat avec l’Université de Windsor. Par ailleurs, la Voie maritime adoptera une position plus proactive sur les questions environnementales, a déclaré M. Corfe. « En faisant la promotion d’une Voie maritime utilisée plus intensément, je suis convaincu que nous aidons à créer pour le centre de l’Amérique du Nord un réseau de transport qui soit durable dans les trois perspectives essentielles : économique, sociale et environnementale. J’ai souvent souligné le fait que le mode maritime offre d’évidents avantages environnementaux. Nous reconnaissons que les transports maritimes ont aussi certains défis à relever au plan environnemental, et nous mettons en œuvre une approche proactive pour les relever. »


À la cérémonie, M. Corfe était accompagné de son homologue américain Albert Jacquez, d’élus locaux et de représentants de Canada Steamship Lines, propriétaire du premier navire à emprunter les écluses cette année.



(De gauche à droite : l’administrateur de la Saint Lawrence Seaway Development Corporation Albert Jacquez, le président de Canada Steamship Lines Gerald Carter, le capitaine Feroze Irani et le président et chef de la direction de la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent Richard Corfe)