Nouvelles et information

LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT ACCUEILLE TROIS NOUVEAUX ADMINISTRATEURS

Cornwall (Ontario), le 4 février 2011 – La Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (CGVMSL) est heureuse d’annoncer la nomination de trois nouveaux membres de son conseil d’administration pour des mandats de trois ans.

M. Robert Armstrong représentera le gouvernement de l’Ontario. Il est président d’Armstrong Trade and Logistics Advisory Services Inc. (ATLAS) et de l’Association chaîne d’approvisionnement et logistique Canada. Il possède plus de 40 ans d’expérience dans les domaines de la gestion de chaînes d’approvisionnement mondiales, du commerce international, de la logistique transfrontalière et de la réglementation ainsi que des formalités douanières. Il est aussi membre du conseil d’administration de la Chambre de commerce de l’Ontario, vice-président national de l’Association des gens d’affaires Hong Kong-Canada et président de la table ronde de METROLINX sur le transport de biens.

M. Ralph Mercier représentera le gouvernement du Québec. Il a une longue expérience des affaires, ayant possédé une imprimerie pendant plus de 25 ans. Il a aussi été maire de Charlesbourg de 1984 à 2001 et est actif dans un large éventail d’initiatives communautaires et de conseils d’administration. Il possède un diplôme en commerce de l’Université Laval.

M. Wayne Devlin est le nouveau représentant de l’industrie des céréales. Il est vice-président adjoint de AgHorizons Export Terminals, après avoir occupé de nombreux postes dans le domaine des finances au cours de sa carrière chez Cargill. Il a acquis une grande expérience du secteur des céréales et des intrants agricoles aussi bien dans l’Est canadien que dans l’Ouest. M. Devlin détient un diplôme en administration d’affaires du Collège Red River et il est comptable en management accrédité.

Le président et chef de la direction de la CGVMSL Terence Bowles se réjouit de la nomination de ces administrateurs. « Nous serons heureux de bénéficier des perspectives que ces chefs de file chevronnés apporteront à notre conseil d’administration, a-t-il dit. Depuis l’ouverture de la Voie maritime en 1959, la nature de nos activités a sensiblement changé. Nous nous emploierons dans les années à venir à les développer et les diversifier. La vaste expérience de ces administrateurs sera un précieux atout dans cette optique. »

Depuis sa création en 1959, la Voie maritime du Saint-Laurent a servi au transport de plus de 2,5 milliards de tonnes de marchandises valant plus de 375 milliards de dollars. Aujourd’hui, les transports sur la Voie maritime participent au bien-être de millions de personnes des deux côtés de la frontière canado-américaine. Le recours accru aux transports maritimes laisse d’ailleurs entrevoir des possibilités encore plus grandes. La CGVMSL continue de mettre en valeur les avantages du transport maritime pour l’économie et pour l’environnement, attirant de nouvelles marchandises dans la Voie maritime et tirant parti de la technologie pour rehausser l’efficacité du réseau. Pour de plus amples renseignements, consultez notre site Web www.grandslacs-voiemaritime.com.