Nouvelles et information

LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT ET UNIFOR CONVIENNENT DE RECOURIR À L’ARBITRAGE EXÉCUTOIRE, ÉVITANT LA GRÈVE

Cornwall (Ontario), le 2 novembre 2014 –La Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (CGVMSL) a annoncé qu’elle a convenu avec UNIFOR, dimanche en soirée, de soumettre certains enjeux importants à l’arbitrage exécutoire. UNIFOR représente les 460 employés syndiqués de la Corporation.

Cette entente suspend le droit de grève ou de lock-out, garantissant que les expéditeurs continueront de bénéficier d’une navigation ininterrompue jusqu’au 31 mars 2018.

« Je suis très heureux que nous ayons conclu cette entente, a affirmé Terence Bowles, président et chef de la direction de la CGVMSL. Grâce à elle, la navigation sur la Voie maritime pourra continuer sans interruption. »

La Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent est une société privée sans but lucratif constituée en vertu de la Loi maritime du Canada et chargée d’exploiter et entretenir la Voie maritime canadienne. Le transport de biens sur l’ensemble du réseau Grands Lacs-Voie maritime soutient quelque 227 000 emplois et 35 milliards de dollars d’activité économique. Les écluses de la Voie maritime du Saint-Laurent permettent aux navires de grimper depuis Montréal, environ au niveau de la mer, jusqu’au lac Érié, quelque 600 pieds (180 mètres) plus haut.

Pour de plus amples renseignements sur la Voie maritime, veuillez consulter le site Web www.grandslacs-voiemaritime.com

.