La Voie maritime

Un paradis des loisirs

Chaque fin de semaine, des amateurs de motonautisme et autres marins lèvent l’ancre et profitent de loisirs en famille. Certains font des excursions d’une journée alors que d’autres partent pour une ou deux semaines à la fois, explorant les coins les plus reculés du fleuve Saint-Laurent et des Grands Lacs.

Diverses voies navigables protégées et pittoresques mènent aux Grands Lacs, ce qui aide à attirer des plaisanciers dans la région. Le réseau de la Voie maritime du Saint-Laurent et le célèbre canal Érié (le canal pour péniches de l’État de New York) offrent un passage à partir de la côte est et de la rivière Hudson. Le réseau navigable de l’Illinois relie les Grands Lacs au fleuve Mississippi. Au Canada, les réseaux du canal Rideau et du canal Trent-Severn mènent aux Grands Lacs à partir de la rivière des Outaouais, au nord.

À chaque fin de semaine, des milliers de bateaux de pêche américains et canadiens appareillent avec leurs avides pêcheurs. La pêche sur les Grands Lacs est devenue un sport compétitif; des tournois de pêche chaudement disputés sont organisés chaque année dans de nombreuses collectivités portuaires.

Les touristes sont aussi attirés dans les Grands Lacs par les spectaculaires Mille-Îles, non loin sur le fleuve Saint-Laurent, les chutes Niagara et le grand nombre de parcs et aires de loisirs de la région. Des parcs et lieux historiques nationaux, provinciaux et d’État reçoivent plus de 250 millions de visiteurs par année des deux côtés de la frontière. Le tourisme dans la région des Grands Lacs est une industrie florissante qui apporte à la région des milliards de dollars et des dizaines de milliers d’emplois.

Les croisières d’une nuit ou plus dans le réseau Grands Lacs-Voie maritime connaissent une renaissance. Une nouvelle génération de paquebots de croisière océaniques redécouvrent les Grands Lacs comme destination de choix.